Bienvenue sur les pages personnelles d'un membre de l'U. T. F.

Derniéres mises à jour le 14 janvier 2013

 


Apprendre à manipuler


CQ de F5JBR...CQ de TM0AIN...CQ de FBC5JBR TEST ...CQ de TM5B TEST  
L'OM et ...

sa famille
sa station
son trafic
son QTH
son LOG
Aide aux premiers QSOs CW
QSO type pour débutant CW
le code Q
le plan de Bande HF - Région 1
les abréviations
le trafic en QRP
son ami FR5FD
ses QSLs
les E-Qsls
ses pages WEB préférées


L'OM et les concours ...

les concours (ma façon de faire)
mes résultats concours
les règlements
le format Cabrillo V3.0
les résultats des stations francophones
les autres pages WEB sur les concours

mais aussi ...

les RA en Algérie jusqu'en 1962
le REF-UNION
l'ADRA 01

SetiHome

L'OM et l'apprentissage
du code morse ...
Apprendre le code morse
le code morse : les signes
le code morse : leçon 1 
le code morse : leçon 2
le code morse : révision 1
le code morse : leçon 3
le code morse : révision 2
le code morse : leçon 4
le code morse : révision 3
le code morse : leçon 5
le code morse : révision 4
le code morse : leçon 6
le code morse : révision 5
le code morse : leçon 7
le code morse : révision 6
le code morse : leçon 8
le code morse : révision 7
le code morse : leçon 9
le code morse : révision 8
le code morse : leçon 10
le code morse : révision 9
le code morse : leçon 11
le code morse : révision 10
le code morse : leçon 12
le code morse : révision 11
le code morse : leçon 13
le code morse : révision 12
le code morse : leçon 14
le code morse : révision 13
le code morse : leçon 15
le code morse : révision 14
le code morse : leçon 16
le code morse : révision 15
le code morse : leçon 17
le code morse : révision 16
le code morse : leçon 18
le code morse : révision 17
le code morse : leçon 19
le code morse : révision 18
le code morse : leçon 20
le code morse : révision 19
le code morse : améliorer votre vitesse - textes en Français
le code morse : améliorer votre vitesse - textes en Anglais
le code morse : améliorer votre vitesse - textes en Allemand
le code morse : améliorer votre vitesse - textes en Italien
le code morse : les cours de l'U. T.F.  au format MP3
apprendre à manipuler


 


1 - le choix du manipulateur :

Types de manipulateurs (informations tirées de https://fr.wikipedia.org/)

Les manipulateurs peuvent être de différents types, mais leur fonction de base reste la même : permettre à un opérateur de produire les points et les traits du texte à transmettre en alphabet morse.

Pioche ou straight key :

La pioche est le plus simple et le plus ancien des manipulateurs. Une pioche est composée d'un bras, muni d'un bouton au-dessus et d'un contact en dessous. Ce bras peut pivoter légèrement selon un axe horizontal ; il est maintenu en position de repos horizontale par un ressort. Lorsque l'opérateur appuie sur le bouton, le contact situé sous le bras se ferme. Lorsque ce contact est fermé, un signal est envoyé. L'opérateur compose donc les points et les traits en appuyant plus ou moins longtemps sur le bouton. Ce manipulateur se manœuvre donc de haut en bas.

La pioche est un dispositif simple et robuste, mais les appuis répétés sur le bouton (action de piocher) posent deux problèmes. Tout d'abord, la vitesse de transmission est limitée à environ 20 mots par minute. De plus, aux débuts du télégraphe des opérateurs ont développé des troubles musculosquelettiques.

Manipulateur à action latérale :

Dans ce type de manipulateur (le Maniflex fabriqué par DYNA France et le Double Speed key ou sideswiper de BUNELL USA), le bras se déplace dans le plan horizontal (de droite à gauche). Le bras se trouve au centre, avec des contacts de chaque côté. Ainsi, un opérateur peut simplement générer une série de points en manœuvrant rapidement le bras d'un côté à l'autre. Ce type de manipulateur est rarement utilisé de nos jours, mais à peu près tous les manipulateurs perfectionnés sont basés sur un mouvement latéral.

Le Vibroplex est un célèbre manipulateur américain à déplacement latéral semi-automatique. Lorsqu'on presse le bras du côté gauche, le manipulateur fournit un contact continu qui convient pour émettre des traits. Lorsqu'on presse le bras du côté droit, un pendule horizontal est mis en mouvement. Ce pendule ferme périodiquement un contact, ce qui émet automatiquement une série de points. La vitesse d'émission des points est définie par la position du poids du pendule. Grâce au Vibroplex, un opérateur expérimenté peut atteindre les 40 mots par minute.

Dans les années 50 à 70, il a été fabriqué en France un manipulateur de ce type, le VIBROMORS, vendu par le magasion RADIO-LUNE situé rue de la Lune, près de l'Ecole Centrale de TSF qui formait les officiers radio de la marine et de l'aviation.

Le manipulateur électronique améliore le concept introduit par le Vibroplex. Lorsqu'on presse le bras d'un côté, le manipulateur génère une série de traits ; de l'autre côté il génère une série de points. La plupart des manipulateurs électroniques possèdent une mémoire de points, ce qui permet à l'opérateur de composer une séquence comme dah-di-dah plus rapidement qu'elle est émise. Ainsi, si l'opérateur a un point d'avance, le manipulateur génère une séquence de points et de traits parfaitement calibrée.

Manipulateurs iambiques :

On appelle iambiques les manipulateurs à déplacement latéral qui possèdent deux bras (points à gauche, traits à droite) qui peuvent être pressés simultanément. Dans ce dernier cas, le manipulateur produit une alternance de points et de traits, de type dah-di-dah-di. De cette façon on peut facilement manipuler une lettre comme C en pressant simplement les deux bras en même temps. C'est une nette amélioration par rapport au manipulateur électronique non iambique, qui requiert quatre pressions successives pour manipuler un C.

Le terme iambique provient du vocabulaire de la scansion, où un ïambe désigne un pied formé d'une syllabe brève suivie d'une longue. De même, le morse repose sur des brèves (points) et des longues (traits).


Personnellement je vous conseillerai d'opter pour la pioche ... c'est elle qui procure le plus de plasir ... mais ce n'est que mon avis.


2 - vos premiers pas :

Reprenez tranquillement l'ensemble de vos leçons et manipulez tranquillement : si vous le pouvez faites des enregistrements de votre manipulation, vous pourrez ainsi vous corriger.

Surtout n'hésitez pas à écouter les cours de les lundi et mercredi (infos sur le site de l'UTF, cliquez sur le Logo) et à vous signaler cela pourra faire partie de votre apprentissage.

Puis ... lancez-vous, soit en demandant des skeds (ou rendez-vous) ou en intervenant sur l'air directement.




à vous de vous exprimer maintenant ... surtout osez ...
nous sommes tous passés par là, et tous nous savons être tolérants.
Au plaisir de vous croiser sur l'air ...
73s QRO de F5JBR André





RETOUR - Page d'Accueil